Vous êtes ici
Accueil > L'actualité d'EuroCloud > 10 propositions au gouvernement – POUR DÉFINIR UNE POLITIQUE ASTUCIEUSE DU CLOUD ET SOUTENIR LE PLAN ACTION PUBLIQUE 2022

10 propositions au gouvernement – POUR DÉFINIR UNE POLITIQUE ASTUCIEUSE DU CLOUD ET SOUTENIR LE PLAN ACTION PUBLIQUE 2022

Oui, Monsieur le Président, l’État doit être digital. Il doit l’être pour mieux rendre les services aux citoyens. Il doit l’être pour une démarche de saine gestion budgétaire. Il doit l’être enfin parce que plus de 50% du PIB français est dans le secteur public et que si cette masse ne se met pas en mouvement sur un secteur aussi stratégique que le Cloud, la France n’aura pas les moyens demain de participer à la compétition internationale ni de bénéficier de l’effet d’entrainement sur les PME.

Participer aux championnats du monde en ne courant que sur un pied est plus compliqué, surtout sur un marché en hyper-croissance (x11 entre 2017 et 2015).

Le secteur public vit actuellement une transformation numérique dans la relation du pouvoir public avec les citoyens et dans les méthodes de travail des agents publics. Elle se traduit par des modifications des usages des services publics, des organisations des administrations, des compétences requises pour les citoyens. Le gouvernement l’a bien compris et souhaite bénéficier de cette transformation. En témoignent le Grand Plan d’investissement présenté récemment ou encore le Plan Action Publique 2022 annoncé le 13 octobre 2017. Pour réellement adopter une transformation aussi radicale et atteindre les ambitions du Chef de l’État, il est impératif que les administrations disposent des meilleurs outils etcela passe par le socle : les infrastructures informatiques. Le gouvernement a une opportunité unique qui doit se caractériser en ambition tout aussi radicale : donner la possibilité aux directions informatiques de répondre aux ambitions des agents et des citoyens. L’objectif est donc clair, aider les DSI à devenir des directions du « oui, c’est possible »grâce à l’agilité et à la sécurité du Cloud.

L’objectif de ce document – établi par l’ensemble des membres de l’association EuroCloud France qui représente près de 200 entreprises du Cloud en France – est d’informer le gouvernement et les organismes publics français de la manière dont ils peuvent accélérer la réforme des organisations publiques grâce à une politique Cloud astucieuse. Nos propositions s’appuient sur ce qui a déjà été mis en oeuvre en France, bénéficient de l’expérience accumulée par les organisations publiques à travers le monde et visent à faire de la France un précurseur de la transformation des organisations publiques en s’appuyant sur le Cloud. En suivant ces propositions, l’État Français serait le premier au monde à avoir une politique du Cloud.

La France ne serait plus seulement la « startup nation » mais aussi la « cloud nation ».

Alban Schmutz
Président de la Commission
Affaires Publiques d’EuroCloud France

Télécharger les 10 propositions

Haut