Le CNNum propose sa vision de la confiance dans une démocratie numérique

À l’occasion de l’examen par le Parlement des projets de loi rétablissant la confiance dans l’action publique, le Conseil national du numérique (CNNum) publie un avis présentant sa vision de la confiance dans une démocratie numérique, ainsi que 9 recommandations. L’avis inscrit ces textes dans la révolution numérique, par laquelle les Françaises transforment leurs manières de comprendre, de décider et d'agir. La confiance dans la vie publique repose sur la moralisation des comportements personnels. Mais elle demande également l’implication des citoyennes dans l’action publique, une intelligence collective que le numérique amplifie. La loi présentée ne saurait donc s’affranchir de la transformation

Quelle expérience avez-vous de la perte de données ? (Veeam Software)

Les entreprises doivent innover pour offrir une disponibilité des services 24.7 et rester compétitives, mais les coûts restent encore souvent une barrière. La complexité des développements, le manque d’expertise et l’absence de fonctionnalités constituent des freins supplémentaires. Avec près de 21 milliards de périphériques connectés d’ici fin 2020, le besoin de fournir un accès 24.7 aux données et aux applications n’a jamais été aussi critique. Les entreprises veulent assurer la continuité de leur activité et répondre aux nouvelles exigences de leurs clients et collaborateurs pour rester concurrentielles. Selon une étude du cabinet britannique CEB, les budgets informatiques (IT) les plus significatifs sont aujourd’hui

Le numérique vu par les deux candidats du second tour de la Présidentielle

Le candidat d'En Marche! présente un programme relativement complet, dans lequel le numérique occupe une place transversale. Par contre le numérique est clairement la dernière roue du carrosse dans le programme de Marine Le Pen, qui n'y consacre qu'une dizaine de propositions sur 144. Vision globale Emmanuel Macron Marine Le Pen Trois grandes priorités : amplifier la dynamique de l'innovation, réformer le fonctionnement de l'État et utiliser le digital dans tous les pans de l'action publique. Emmanuel Macron mise aussi sur l'Europe, notamment en ce qui concerne le financement de l'innovation et pour les enjeux de régulation des grandes plateformes numériques. Ses propositions - certaines ne

ESCLOUD – un label franco-allemand pour les services Cloud de confiance

L’ANSSI et son homologue allemand, le Bundesamt für Sicherheit in der Informationstechnikle (BSI) coopèrent depuis de nombreuses années au renforcement de la sécurité du numérique en France, en Allemagne et dans tout l’espace européen. Le nouveau label commun European Secure Cloud, pour les prestataires de services d'informatique en nuage (Cloud Computing) de confiance, vient encore renforcer cette vision partagée. Le label ESCloud, lancé ce jour par le directeur général de l’ANSSI et le président du BSI, rapproche des initiatives nationales, le référentiel SecNumCloud en France et le catalogue C5 en Allemagne, pour faire émerger un socle de confiance franco-allemand . Cette initiative permettra à l’ensemble des acteurs européens

Le cloud computing face aux enjeux sécuritaires

Le recours croissant à des environnements hébergés dans des clouds et des applications en mode SaaS soulève de nombreuses interrogations quant aux enjeux sécuritaires, notamment en matière de localisation et de protection des données. Fin 2015, 58% des décideurs français interrogés par MARKESS avançaient que la maîtrise des risques sécuritaires était le point le plus complexe freinant leur recours à de telles solutions. Les évolutions réglementaires (cf. RGPD , règlement européen d’avril 2016 en matière de protection des données) devraient aussi avoir des incidences sur les choix et les pratiques associées dans ce domaine. Le cloud entraîne l'essor des projets de sécurisation La grande majorité des décideurs

Les entreprises et la « General Data Protection Regulation »

L'objectif principal de cette étude, menée par Dimensional Research et sponsorisée par Dell, est d'analyser la compréhension des responsables de la confidentialité des données au sein des entreprises, sur le sujet de la GDPR, autrement dit la "General Data Protection Regulation". 821 personnes ont été interrogées au sein d'entreprises ayant au moins une partie de leurs activités en Europe. La GDPR a été adoptée le 14 avril 2016 par l'Union Européenne pour renforcer et unifier la protection des données des personnes au sein de l'espace européen. Ses dispositions seront applicables dans l'ensemble des 28 États membres de l'Union Européenne au printemps 2018. Article de Wikipedia sur

Designer l’entreprise 2020 ! Quel avenir pour l’entreprise – Colloque CIGREF

Convaincu de l'importance de la transformation numérique, le CIGREF s'est doté d'une mission: "Développer la capacité des grandes entreprises à intégrer et maîtriser le numérique". Le colloque du CIGREF s'est intéressé aux aspects stratégiques et organisationnels liés à la transformation numérique de nos entreprises incluant les évolutions sociétales et éthiques, les évolutions technologiques et les évolutions réglementaires. Les 3 thèmes du colloque : Transformation numérique modèles d'affaires La collaboration et l'innovation dans les espaces numériques Repenser l'organisation et créer la confiance Télécharger les actes du colloque du CIGREF

A Cloud for Global Good, Feuille de route pour un Cloud fiable, responsable et ouvert

Document très précieux produit par Microsoft. Le Cloud entraîne des bouleversements importants. Les gens s’interrogent quant à la sécurité de leur communauté, la pérennité de leur emploi ou l’avenir de leurs enfants. Ils se demandent non sans crainte si et comment cette technologie peut être mise au profit de tous plutôt que de quelques chanceux. De toute évidence, nous sommes parvenus à un carrefour critique qui nous oblige à repenser la manière dont les individus interagissent, dont les entreprises mènent leurs activités et dont les gouvernements garantissent la sécurité publique, gèrent la croissance économique et fournissent leurs services. Microsoft reconnait que le Cloud doit être utilisé au service de la société et

Contractualisation de services Cloud – Enjeux juridiques

Le présent Guide contractuel du cabinet d'avocats Staub & Associés a pour vocation de présenter, tant aux clients utilisateurs qu’aux éditeurs de services Cloud, les principales thématiques qui font l’objet des négociations contractuelles, et qui doivent impérativement être prises en compte afin d’encadrer efficacement le service : l’exigence de sécurité contractuelle s’ajoute donc à l’exigence de sécurité technique. Le présent Guide propose des clauses contractuelles types, qui permettent d’aborder les problématiques auxquelles les parties au contrat sont le plus souvent confrontées, assorties de commentaires sur les enjeux attachés à chacune de ces clauses. Ces suggestions seront utiles aux juristes rédacteurs de

Catalogue de critères pour services Cloud

Capgemini Allemagne a conçu à la demande du ministère fédéral de l'économie et de l'énergie allemand un catalogue de critères de confiance qui définit les exigences minimales qu'un service Cloud doit respecter pour obtenir le label Cloud  de confiance allemand et figurer sur la liste du portail Cloud de confiance. Télécharger le catalogue