Vous êtes ici
Accueil > Les éditoriaux des acteurs du Cloud > Dans un monde numérique, le Cloud hybride est le choix à faire pour favoriser l’innovation et la collaboration (IBM)

Dans un monde numérique, le Cloud hybride est le choix à faire pour favoriser l’innovation et la collaboration (IBM)

Anthony Cirot
Director of Cloud
IBM France

La plateforme de choix et nécessaire pour l’ère numérique est le Cloud – l’avenir des technologies de l’information.

À l’ère de l’informatique cognitive, dans un monde qui est réécrit en code, les codeurs deviennent les architectes du futur et le Cloud est la plateforme sur laquelle ils développent. Plus important encore que de fournir un moyen plus rapide et moins coûteux d’accéder à l’informatique, le Cloud est devenu une plateforme pour l’innovation.

Aujourd’hui, IBM a introduit un nouveau service de stockage objets qui redéfinit la sécurité, la disponibilité et l’équation économique liées au stockage, à la gestion et à l’accès à de grands volumes d’informations numériques dans les Clouds hybrides. La nouvelle offre de stockage objet Cloud d’IBM (IBM Cloud Object Storage) comprend 400 brevets conçus pour apporter une meilleure valeur aux clients dans l’environnement le plus sécurisé de l’industrie.

Bien que les organisations se précipitent vers le Cloud convaincues d’y trouver une efficacité et une agilité informatique accrues, les clients constatent un manque en matière de stockage des données dont le volume est de plus en plus important – sur site et hors site. À l’heure actuelle, les entreprises doivent choisir entre stocker les données sur des serveurs internes et des systèmes de stockage ou dans le Cloud. C’est un dilemme qui a entravé la flexibilité des entreprises et qui a augmenté les coûts d’infrastructure. Alors que les volumes de données continuent à croître dans tous les secteurs, la nécessité de créer des solutions de stockage Cloud hybride flexibles s’est intensifiée.

Bitly, par exemple, a adopté le nouveau service de stockage objets Cloud d’IBM pour analyser plus rapidement et plus facilement les données historiques qui sont produites par les plus de 10 milliards de clics qu’ils traitent chaque mois à travers le monde. Le Cloud IBM est désormais la plateforme Cloud exclusive de Bitly.

Les plateformes Cloud offrent un environnement ouvert favorable à une expansion rapide et à la collaboration, deux autres impératifs clés de la réussite à l’ère numérique.

Elles exposent également un nombre croissant de bibliothèques d’API ou interfaces de programmation d’application à partir desquelles des partenaires et des tiers à travers un large écosystème peuvent créer des solutions et applications nouvelles et innovantes.

En utilisant l’API d’un détaillant, par exemple, le site Web d’une autre société peut poster des liens directs vers les produits du détaillant en question avec une invitation à « acheter maintenant. » Ces types de connexions et de moyens deviennent des impératifs sur le marché, axés sur le consommateur.

Mais le Cloud n’est pas « unique ». Il y a des Clouds publics dans lesquels les données sont stockées et accessibles par plusieurs clients ou utilisateurs, et des Clouds privés dans lesquels les données sont dédiées à un seul client.

Et il y existe une troisième option – le Cloud hybride, qui est une combinaison de Cloud public et de Cloud privé, qui est devenu le segment à plus forte croissance sur le marché du Cloud.

Selon une étude récente de l’ UBS Evidence Lab, 60% des administrateurs et des directeurs informatiques interrogés ont convenu que les solutions hybrides sont celles qui ont le plus de sens.

La plupart des entreprises aujourd’hui ne veulent pas tout déplacer vers le Cloud public ou tout conserver dans le Cloud privé. La décision sur la voie à suivre – publique ou privée – repose plutôt sur des facteurs tels que la sécurité, la flexibilité, la résilience, l’évolutivité et le coût.

Le succès du Cloud hybride nécessitera de connecter différemment les systèmes entre eux.

Les leaders technologiques doivent changer leur façon de penser afin que les entreprises puissent profiter pleinement des investissements réalisés dans les systèmes sur site et des nouvelles opportunités dans le Cloud public – une combinaison puissante qui crée davantage de valeur pour les clients. Cela nécessite de prendre des mesures pour:

  • Approfondir leur compréhension des implications business et financières du Cloud en en considérant qu’il va orienter les futures initiatives Cloud.
  • Renforcer la capacité à gérer la complexité de plusieurs partenaires de l’écosystème Cloud, et…
  • Repousser les limites imposées par le respect de la sécurité et de la règlementation  grâce à de nouvelles fonctionnalités internes et à des solutions externes.

Ainsi, les choses sont dites ; Dans une industrie qui se développe grâce à une innovation constante, le cognitif est le seul moyen d’ingérer et d’extraire de la valeur de la marée de données qui submerge notre monde. Et le Cloud hybride est la plateforme idéale sur laquelle ces solutions doivent être conçues, construites, testées et déployées.

Haut